Sans « il faut » ni « on doit », c’est en toute liberté qu’une quarantaine de personnes de notre région se sont rencontrées samedi 2 juin à la cure d’Orbe, à l’invitation du conseil régional de notre Région. Au moment de leur inscription, ils avaient été invités à venir avec des projets concrets qui leur tiennent à cœur. Parmi tous les projets, quatre ont été retenus et ont fait l’objet d’un Bricochurch.

Le Bricochurch ? Un des outils précieux développés par le Labo Khi de notre Eglise, dont la mission confiée par le synode, s’axe autour de la recherche et du développement de nouvelles formes d’évangélisation pour notre Eglise. Au début de la rencontre, Simon Weber et Philippe Gonzalez, nous ont guidés dans la découverte des quatre formes d’évangélisation que présente le Nouveau Testament et qui se complètent (vous les trouvez sous labokhi.ch).

Le processus proposé par le Bricochurch est de soumettre le projet souhaité à une équipe de personnes qui d’abord écoutent, puis questionnent et enfin dialoguent et font des propositions autour de ce projet. La personne qui le présente est libre de retenir ce qui répond à ses questions. Le conseil régional est confiant que les projets proposés et travaillés verront le jour dans notre région !

La rencontre s’est terminée par un temps d’échange autour d’un apéritif et de bars à fondue. Si vous aussi, vous avez envie de vivre un temps de Bricochurch, une équipe de notre région s’est formée pour vous proposer ce moment passionnant. L’équipe de préparation de la journée.